Engobe

L'engobe est un revêtement mince à base d'argile délayée appliqué sur une pièce céramique pour modifier sa couleur naturelle, pour lui donner un aspect lisse ou pour obtenir une couche de base aux propriétés physico-chimiques spécifiques réagissant avec l'émail.



Catégories :

Céramique

Définitions :

  • Pâte le plus souvent colorée utilisée pour modifier la teinte de surface des produits biscuités (source : pagesperso-orange)
  • Argile particulièrement délayée, qui peut être colorée, appliquée comme fond sur une pièce toujours crue. Une fois cuit, l'engobe donne une finition particulièrement mate. On peut le recouvrir d'une fine couche de couverte pour lui donner un aspect brillant.... (source : almaviva)
  • argile liquide de couleur naturelle ou un peu teintée dont on couvre la terre cuite. (source : alienor)
Décor d'engobes colorés.
Céramique Underwater Panther, culture Mississipienne, Arkansas, USA 1400-1600

L'engobe est un revêtement mince à base d'argile délayée (colorée ou non) appliqué sur une pièce céramique (tesson) pour modifier sa couleur naturelle, pour lui donner un aspect lisse ou pour obtenir une couche de base aux propriétés physico-chimiques spécifiques réagissant avec l'émail.

Différence avec un émail

Un engobe se différencie d'un émail par sa teneur en argile. En effet, on a tendance à croire que les engobes ne produisent pas de surfaces vitrifiées mais cela ne représente pas la réalité car certains engobes vitrifient sans problème.

La grande différence est que l'engobe contient bien plus d'argile dans sa composition qu'un émail.

Pose des engobes

Les engobes sont typiquement posés sur le tesson (le matériau céramique non cuit) lorsqu'il est vert (c'est-à-dire qu'il vient d'être façonné mais n'est pas encore sec ni cuit). Comme l'engobe contient de l'argile, s'il était posé sur la céramique sèche il se fendillerait à cause du retrait de la terre.

Les engobes ne se posent le plus souvent pas sur un biscuit ou une pièce déjà cuite.

Composition

On peut utiliser n'importe quelle argile comme engobe, du moment que celle-ci adhère sur le tesson une fois cuit. Il existe certaines argiles (surtout le Kaolin pur) qui ont tendance à se décoller du tesson une fois cuit.

Une piste de recherche des potiers et céramistes est fréquemment de prélever les argiles et marnes présentes dans leur région et de les préparer en engobe, puis de les tester sur les différentes argiles qu'ils utilisent pour le façonnage de leur pièces. Les engobes ainsi découvertes recèlent généralement une richesse et un caractère propre liés aux impuretés ainsi qu'aux spécificités du terrain local.

Préparation

Pour préparer une engobe,

  1. On va en premier lieu la concasser à sec.
  2. Par la suite, on la tamise à sec pour ne garder que des particules fines (tamis de 80)
  3. On la délaie à l'eau alors en la mixant peut-être avec d'autres composés (cendres, feldspath, kaolin, oxydes, ... soit avant soit après le delayage) jusqu'à l'obtention d'une viscosité type "crème liquide"
  4. On la tamise à nouveau à l'état liquide cette fois

Application

L'engobe peut être appliquée par :

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : engobes - argile - céramique - pièce - tesson - émail - cuit - sec - fois - base - différence - tendance - contient - composition - posés - kaolin - préparer - tamise - liquide -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Engobe.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu