Jean-Claude Duplessis

Jean-Claude Thomas Duplessis, de son vrai nom Giovanni Claudio Ciambellano, est un orfèvre, bronzier, cartonnier, dessinateur et ferronnier, né à Turin, province du Piémont en Italie en 1699 et mort à Paris en 1774, âgé de 75 ans.



Catégories :

Naissance à Turin - Orfèvre - Céramiste - Porcelaine - Céramique - Pseudonyme - Naissance en 1699 - Décès en 1774 - Style - Personnalité de la Savoie - Baroque

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Vase Duplessis, Vincennes porcelain, marked for 1753, with gilt-bronze lip... (source : en.wikipedia)
  • Au premier rang de ceux-ci, Jean - Claude Duplessis.... Quels furent les sources d'inspiration des vases en porcelaine de Sèvres ? Et quel fut leur usage, ... (source : paris-sorbonne)
  • Définitions de jean claude duplessis, synonymes, antonymes, dérivés de jean... 1755 - Vase Duplessis porcelaine tendre de Vincennes, décor à fleurs (coll... (source : dictionnaire.sensagent)
Jean-Claude Duplessis
Nom de naissance Giovanni Claudio Ciambellano
Surnom (s) Jean-Claude Duplessis
Naissance 1699
Turin
Décès 1774
Paris
Nationalité Savoyard
Pays de résidence France
Profession (s)
Autres activités Dessinateur, cartonnier, ferronnier

Jean-Claude Thomas Duplessis, de son vrai nom Giovanni Claudio Ciambellano, est un orfèvre, bronzier, cartonnier, dessinateur et ferronnier, né à Turin, province du Piémont en Italie en 1699 et mort à Paris en 1774, âgé de 75 ans.

Biographie

Le premier travail qu'il exerce est celui d'orfèvre au service du Prince de Carignan, du Duc de Savoie et du Roi de Sardaigne. Il arrive en France à la suite du Prince de Carignan, devenu lieutenant général des armées du roi de France vers 1730 et il lui donne l'hospitalité dans son Hôtel de Soissons.

À la disparition de ce prince, il se place sous la protection du comte Marc-Pierre de Voyer de Paulmy d'Argenson qui obtient de le faire loger au Louvre. En 1748, il participe au développement de la Manufacture de Vincennes en y œuvrant quatre jours par semaine, à la réalisation de dessins pour renouveler les formes des œuvres, vaisselles et vases. En 1755 il peaufine et réalise un tour spécifique à la réalisation des modèles ovales. Il va aussi y créer de nombreuses montures en bronze pour différentes pièces d'orfèvrerie que lui commandent les marchands-merciers de la rue Quaincampoix, dont Lazare Duvaux. Parmi ses clients figurent le comte d'Argenson, Blondel de Gagny, le duc de Chaulnes.

Au mois d'août 1756 il va s'installer dans les nouveaux locaux de ce qui va devenir la Manufacture nationale de Sèvres Orfèvre du Roi en 1758 il loge en 1764 rue Sainte-Marthe. Il ne possède pas de maîtrise, mais exerce son activité d'orfèvre, de bronzier et de marchand. Il pratique, dans ses résidences particulièrement protégées, la fonte, le ciselure et la dorure des pièces d'orfèvrerie.

C'est lui qui va créer les dessins des formes dites «Vaisseau à mât» et le Vase à têtes d'éléphants. Il va donner son nom à différentes formes d'assiettes et de vases. Son style est le baroque, dit style rocaille ou rococo.

Œuvres

(liste non exhaustive)

Bronzes, orfèvrerie
Dessins


Innovations, inventions
Porcelaine

Musées, monuments

Marque

Bibliographie

Notes, références

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vases - duplessis - porcelaine - formes - bleu - service - jean - 1755 - bronze - louis - dim - céleste - tendre - sèvres - pot - louvre - partie - musée - museum - rocaille - doré - fond - balustre - n°inv - claude - paris - roi - pièces - dorure - création -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Claude_Duplessis.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu