Manufacture de porcelaine de Clignancourt

La Manufacture de porcelaine de Clignancourt est une fabrique qui a produit de la porcelaine à la fin du XVIIIe siècle. Elle était positionnée sous la protection du comte de Provence, frère du roi.



Catégories :

Monument historique inscrit en 1965 - Monument historique du 18e arrondissement de Paris - Patrimoine industriel - Patrimoine du XVIIIe siècle - Porcelaine - Céramique

Tourelle de la manufacture de Clignancourt.

La Manufacture de porcelaine de Clignancourt est une fabrique qui a produit de la porcelaine à la fin du XVIIIe siècle. Elle était positionnée sous la protection du comte de Provence, frère du roi.

Le bâtiment fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 31 mai 1965[1].

La manufacture

Des gisements de kaolin ayant été découverts en France au cours de la décennie 1760, des manufactures de porcelaine sont créées. La manufacture royale de Sèvres en possède le monopole et les nouvelles manufactures se placent alors sous la protection de hauts personnages[2].

Sous la direction de Deruelle, la manufacture de Clignancourt, localisée dans le quartier de ce nom, à Montmartre, obtient d'être protégée par le comte de Provence, frère du roi[3].

Cette manufacture est active de 1768 à 1799. Elle produit de la vaisselle dans un style néoclassique luxueux, fréquemment rehaussé de peinture à l'or.

Après la Révolution

Le bâtiment est détruit. Il n'en reste que quelques éléments, en particulier la tourelle d'angle du mur d'enceinte, inscrit aux monuments historiques en 1965.

Bibliographie

Sources

  1. Ministère de la Culture, base Mérimée, «Notice no PA00086756» sur www. culture. gouv. fr.
  2. Régine de Plinval de Guillebon, «La manufacture de porcelaine du comte de Provence à Clignancourt» dans L'Estampille. L'objet d'art, 2009, n°443, p. 62-69
  3. Régine de Plinval de Guillebon, «La manufacture de porcelaine de Clignancourt, dite du comte de Provence» dans Cahiers de la céramique, du verre et des arts du feu, XXXI, 1963, p. 146-171

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : manufacture - clignancourt - porcelaine - comte - provence - régine - plinval - guillebon - art - objet - tourelle - produit - protection - frère - roi - bâtiment - monuments - historiques - 1965 - estampille -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Manufacture_de_porcelaine_de_Clignancourt.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu