Martin Claude Dorez

Martin Claude Dorez est un peintre, vernisseur sur faïence, puis faïencier français, né à Douai, Nord, le 24 décembre 1704 et décédé à Mathaux, dans le Aube en 1753, à l'âge de 49 ans.



Catégories :

Naissance en 1704 - Naissance à Douai - Faïence - Céramique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • e enfant de René Barthélémy, épouse de François Joseph Carpentier, faïencier; Martin Claude Dorez, (1704-1753), peintre, vernisseur, 4 e enfant de ... (source : dictionnaire.sensagent)
  • ROUSSEZ J- Claude YAOUANC René DUMONT Jacques MARTIN Claude DORE Robert PIPERNO Michel DUMONT Jacques BELLESSORT Claude BUTKOVIC Marc. SECRETAIRE... (source : fnaca94)
Martin Claude Dorez
Nom de naissance Martin Claude Dorez
Naissance 24 décembre 1704
Douai
Décès 1753
Mathaux
Nationalité Drapeau : France France
Profession (s) peintre, vernisseur sur faïence
Formation entreprise familiale
Famille époux de Jeanne Joséphe Bernard

Martin Claude Dorez est un peintre, vernisseur sur faïence, puis faïencier français, né à Douai, Nord, le 24 décembre 1704 et décédé à Mathaux, dans le Aube en 1753, à l'âge de 49 ans.

Biographie

Quatrième enfant de Barthélémy Dorez et de son épouse Marie Françoise Chevalier, il a pour aînés : René Barthélémy Dorez, (1690-1742), François Louis Dorez, (1700-1739) tous faïenciers et les jumelles Marie-Anne et Marguerite Françoise nées en 1703.

Quand son père reprend du service comme salpêtrier du roi pour la Flandre, en 1720, il reprend avec ses frères et sa sœur Marie Françoise la gestion de l'entreprise paternelle, la Manufacture de faïence et porcelaine Dorez-Pélissier, sa mère se joindra à eux au décès de Barthélémy en 1729.

Il épouse à Lille, en 1731, Jeanne Josèphe Bernard (?-1761) issue d'une famille de faïenciers. En 1736 il quitte l'entreprise familiale pour s'installer à son compte. Il loue la première faïencerie établie par Nicolas Desmoutiers à Saint-Amand-les-Eaux en 1705 et reprise en 1735 par sa fille Marie-Joséphe Desmoutiers épouse de Robert Flescher. Les produits de faïence stannifère qui sortent de cette manufacture sont particulièrement communs, aux décorations multicolores en grand feu. Camaïeu de bleu, fleurs et animaux ornent les pièces.

Un peu contrebandier de tabac, il se fera prendre et sera interdit de toutes activités en 1740. Après les déboires d'un certain Charles Joseph Bernard, (sans doute un beau-frère), qui en 1742 a pris la direction de la produit de son frère François Louis Dorez, décédé en 1739 et dont la veuve Marie Christine Deleau a assuré la continuité, un article des magistrats de la ville indique qu'il faut régler à Rémy et Fontaine Vicart syndics commis à la créance de Charles Joseph Bernard, manufacturier ainsi qu'à Martin Claude Dorez (Claude Doré), à qui, par résolution du Conseil du 5 février 1743 ladite manufacture a été continuée, payé la somme de 600 livres pour une année de loyer. Cette pension apparaît dans les comptes municipaux de 1744 à 1748. En 1749 un syndic perçoit la pension en lieu et place de Martin Claude. Cette Manufacture Desmoutiers-Dorez, cessera son activité en 1776. Il semble que ses neveux Pierre Barthélémy Dorezet Nicolas Alexis Dorez, fils de René Barthélémy aient repris l'activité de cette manufacture, en 1750 après les déboires de leur oncle. Un pièce du Musée national de la Céramique à Sèvres porte l'indication N. A. Dorez St Amand 5 novembre 1757.

Martin Claude part alors à la faïencerie d'Aprey, puis à celle de Mathaux où il décédera en 1753, âgé de 49 ans.

Œuvres

(liste non exhaustive)

Marques

D pour Dorez

Musées, monuments

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : dorez - faïence - claude - manufacture - martin - valenciennes - barthélémy - marie - bernard - faïencier - porcelaine - lille - histoire - céramique - 1753 - mathaux - entreprise - épouse - françoise - frères -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Claude_Dorez.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu